Vous avez un site Internet, mais il ne génère que très peu de trafic ? Il est fort probable que celui-ci ne soit que très peu visible sur les moteurs de recherche si aucun travail d’optimisation SEO n’a été réalisé. Cette pratique de marketing consiste en effet à améliorer le positionnement de votre site web sur une liste de mots clés ciblés. 

Quelle définition donner au SEO et quelles actions simples pouvez-vous mettre en place pour améliorer le positionnement de votre site sur Google ?

Définition et enjeux du SEO

Le SEO, pour Search Engine Optimization, ou référencement naturel en français, consiste à améliorer le positionnement d’un site Internet sur les moteurs de recherche (le plus souvent Google) sur des expressions ciblées. Il est à distinguer du référencement dit « payant », qui consiste à payer pour afficher votre site web en première page sur les mots clés de votre choix.

L’enjeu d’optimiser le référencement d’un site Internet est primordial : les visiteurs en provenance des moteurs de recherche sont généralement particulièrement qualifiés. La concurrence est toutefois très élevée et améliorer le référencement d’un site est devenu, au fil des années, un métier à part entière.

Cette pratique consiste donc à répondre aux exigences des moteurs de recherche qui, grâce à leurs algorithmes, vont déterminer l’ordre dans lequel afficher leurs résultats. Et celles-ci sont nombreuses ! Google se base en effet sur plus de 200 critères, orientés autour de 3 piliers :

  • l’optimisation technique ;
  • les contenus ;
  • le netlinking.

Bien évidemment, il serait difficile, voir impossible, d’optimiser un site sur l’ensemble de ces critères. Et pour compliquer encore la chose, Google se garde bien de dévoiler le fonctionnement complet de son algorithme.

Quelles actions simples pouvez-vous mettre en place pour améliorer le référencement de votre site web ? Suivez le guide !

Les bases d’une stratégie de référencement efficace

Le travail d’amélioration du positionnement d’un site web doit s’orienter autour d’une stratégie précise. Il y a ainsi 3 étapes fondamentales à respecter :

  1. Sélectionner les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner
  2. Optimisez votre site et créer du contenu autour de ces mots clés
  3. Obtenir des liens externes renvoyant vers votre site

1. Comment choisir mes mots clés ?

Le choix des mots clés autour desquels va s’orienter votre stratégie est une étape particulièrement importante puisqu’elle va déterminer l’ensemble de votre stratégie. Il convient donc de sélectionner les bons mots clés pour s’assurer d’obtenir des résultats et obtenir ainsi un trafic qualifié.

Commencez par dresser une liste des mots clés et expressions en lien avec votre thématique. Comment aimeriez-vous que vos prospects vous trouvent ? N’hésitez pas à multiplier les expressions, à jouer sur un vocabulaire varié et à observer les sites de vos concurrents.

Une fois votre liste établie, vous pouvez utiliser l’outil mis à disposition par Google : Keyword Planner. Il vous suffit de vous créer un compte Google Ads pour y accéder de façon totalement gratuite.

L’outil est particulièrement intéressant, car il vous permet de vérifier la pertinence des expressions que vous avez sélectionnées et d’obtenir des suggestions de mots clés pour élargir votre liste.

Keyword planner vous donne de nombreuses statistiques sur chaque expression, mais deux d’entre elles doivent retenir votre attention :

  1. Le nombre moyen de recherches mensuelles
  2. Le niveau de concurrence

En vous basant sur ces données, sélectionnez des mots clés suffisamment recherchés par votre cible et à un niveau de concurrence le plus bas possible. Bien évidemment, certaines expressions sont indispensables à travailler tant elles définissent bien votre activité. Même si elles sont très concurrentielles, ne les excluez pas de votre liste. Essayez toutefois de sélectionner en parallèle des mots clés à faible concurrence pour maximiser vos chances de vous positionner dans les premiers résultats.

2. L’optimisation du site et des contenus

Une fois votre liste de mots clés établie, vous pouvez commencer à optimiser votre site Internet. Si certaines optimisations nécessitent des connaissances en développement web, d’autres sont à la portée de tous.

Concentrez-vous sur les éléments suivants :

  • les URL : elles doivent être cohérentes avec les contenus présents sur la page et contenir idéalement vos mots clés principaux. Ce travail est particulièrement important dans l’optimisation des articles de votre blog ;
  • les titres et contenus de votre site : utilisez vos mots clés dans vos contenus, tout en veillant à varier les expressions pour éviter de rendre la lecture de votre site désagréable. Si vos contenus doivent également s’adresser aux moteurs de recherche, n’oubliez pas que vos premiers lecteurs seront les visiteurs de votre site. Évitez absolument tout bourrage de mots clés et la duplication de contenus ;
  • les images : il s’agit de la principale cause de ralentissement du chargement d’un site internet. Pensez donc à dimensionner correctement vos images par rapport à leur affichage sur vos pages. Vous pouvez aussi renommer les fichiers de vos images en utilisant vos mots clés. Enfin, dans un souci d’accessibilité, pensez à systématiquement ajouter un texte alternatif à vos images. Sur WordPress, vous pouvez le faire simplement depuis l’onglet « médias » en cliquant sur l’image de votre choix. ;
  • le maillage interne : ajoutez des liens dans vos contenus vers les pages les plus importantes de votre site. De cette manière, les algorithmes comprendront que les pages les plus mentionnées sont importantes et doivent alors être mieux positionnées.

3. L’obtention de liens externes (netlinking)

Une fois votre site optimisé, vous devrez commencer à chercher à obtenir des liens de sites extérieurs vers le vôtre. C’est ce qu’on appelle le netlinking. Il s’agit d’un des critères les plus importants. Comprenez-le de la façon suivante : chaque site ajoutant un lien vers le vôtre dans ses contenus renforcera votre crédibilité aux yeux de Google. Cela paraît d’ailleurs logique : le fait d’être cité dans un contenu vous place en tant que référence dans votre domaine.

Le travail de netlinking est particulièrement long, laborieux et parfois même coûteux. Il vous faudra faire preuve de beaucoup de patience pour obtenir des liens externes de manière naturelle, à condition que vous publiiez des contenus de qualités et qui intéresse les internautes.

Vous pouvez également travailler sur une stratégie d’échange d’article pour obtenir des liens. Le principe est simple : proposer à un blog d’une thématique similaire à la vôtre de publier un article comprenant un lien vers votre site en échange d’un lien vers le leur. Si cette stratégie nécessite beaucoup de patience, elle peut vous permettre d’obtenir des « backlinks » gratuitement.

Vous avez désormais tous les éléments en main pour entamer l’optimisation du référencement naturel de votre site !